Jürgen Habermas
- Scientificisation de la politique...

Elle résulte au contraire de façon immanente et contraignante des exigences d'une confrontation entre d'une part savoir et pouvoir techniques et d'autre part une certaine compréhension de soi qui dépend de facteurs traditionnels et qui est l'horizon à partir duquel les besoins sont interprétés en termes de buts à poursuivre et ces objectifs hypostasiés comme valeurs.

Il s'agit ici (Elle) du processus de traduction qui s'instaure entre science et politique
« Précédent savoir puissance science connaissance politique société moi Suivant »