Aristote
- VII, 7

Les peuplades des régions froides, c'est-à-dire de l'Europe, sont pleines de cœur mais sont plutôt dépourvu d'intelligence et d''habileté, c'est pourquoi elles vivent plutôt libres, mais ne s'organisent pas en cité et ne sont pas capables de commander à leurs voisins. Celle d'Asie, en revanche, ont l'âme intelligente et habile, mais sont sans courage, c'est pourquoi elles demeurent dans la soumission, c'est-à-dire l'esclavage.La race des Hellènes, comme elle occupe une région intermédiaire, partage certains caractères avec les deux groupes précédents. Elle est, en effet à la fois, pleine de cœur et intelligente.

début d'un long passage sur la qualité des peuples selon le climat
« Précédent nature politique Suivant »