Marx
- Troisième cahier

(L'homme aliéné de soi par soi est aussi le penseur aliéné de son être, c'est-à-dire de l'être naturel et humain. Ses pensées sont par suite des esprits fixement logés en dehors de la nature de l'homme. Hegel a enfermé dans sa logique l'ensemble de ces esprits fixes et il a saisi chacun d'entre eux d'abord comme négation, c'est-à-dire comme perte du penser humain

« Précédent moi Suivant »