Hegel
- 338

Du fait que les états se reconnaissent mutuellement en tantq ue tels, il demeure même dans la guerre - état d'absence de droit, de violence et de contingence - un lien dans lequel ils valent les uns pour les autres comme étant en et pour soi, en sorte que, dans la guerre même, la guerre est déterminée comme quelque chose qui doit être passager. Partant, elle contient la détermination du droit des gens [qui veut] que, dans la guerre, la possibilité de la paix soit préservée, que de ce fait les ambassadeurs, par exemple, soient respectés et, de manière générale, qu'elle ne soit pas conduite contre les institutions internes et la vie familiale et privée pacifique, contre les personnes privées.

« Précédent état droit Suivant »