Nietzsche
- Maximes et interludes

On commence à se méfier de certaines personnes très intelligentes quand on les voit embarrassées.

« Précédent courage Suivant »