Freud
- Troisième leçon

Le contenu manifeste du rêve est le substitut altéré des idées oniriques latentes et cette altération est l'oeuvre d'un moi qui se défend ; elle naît de résistances qui interdisent absolument aux désirs inconscients d'entrer dans la conscience à l'état de veille; mais, dans l'affaiblissement du sommeil, ces forcesont encore assez de puissance pour imposer du moins aux désirs un masque qui les cache.

« Précédent puissance désir conscience moi Suivant »