Kant
- Introduction

il paraît sans doute naturel qu'on n'aille pas, dès que l'on a quitté le terrain de l'expérience, entreprendre aussitôt avec des connaissances qu'on possède sans savoir comment, et sur le crédit de principes dont on ignore l'origine, la construction d'un édifice, sans s'être auparavant, par des recherches faites avec soin, assuré de ses fondements, et sans avoir, par suite [et qui plus est], depuis longtemps, agité la question de savoir comment l'entendement peut bien acquérir toutes ces connaissances a priori et quelle espèce d'étendue, de valeur, de prix elles peuvent avoir.

« Précédent expérience connaissance essence Suivant »